April 5, 2017

Download 1942 - Le jour se lève by Max GALLO PDF

By Max GALLO

18 x eleven cm, 409 pages

Show description

Read Online or Download 1942 - Le jour se lève PDF

Best foreign language fiction books

Der schönste Fehler meines Lebens (Roman)

Einladung zur Liebeserklärung des JahresMeg ist Trauzeugin ihrer berühmten Freundin Lucy und ihres Verlobten Ted, dem strahlenden Halbgott der Welt des activities, dem charismatischen Helden seiner Heimatstadt, Wynette, Texas. Als Meg Zweifel an der Hochzeit anmeldet und die Braut kalte Füße bekommt, ist es kein Wunder, dass Meg zum Südenbock wird.

Germanistik: Sprachwissenschaft — Literaturwissenschaft — Schlüsselkompetenzen

Germanistik auf einen Blick. Wer sich einen fundierten Überblick über die Inhalte des Germanistikstudiums verschaffen möchte, liegt mit diesem Werk genau richtig. Alle Teilbereiche der Sprach- und Literaturwissenschaft inklusive der älteren Sprache und Literatur werden ausführlich vorgestellt. Zu den Themen gehören u.

Der Prophet der Deutschen: Martin Luther im Spiegel der Literatur

Das Buch bietet eine kritische Literaturgeschichte der Lutherbilder von der Reformationszeit bis zur Gegenwart. Fünf Jahrhunderte lang haben sich viele Autoren über das welthistorische Individuum Martin Luther geäußert und es literarisch darzustellen versucht, von Hans Sachs über Herder, Goethe und Kleist bis hin zu Thomas Mann, Dieter specialty und Rolf Hochhuth.

Additional info for 1942 - Le jour se lève

Example text

On attaque, on les chasse. Ils reviennent. On s’accroche. Notre artillerie les écrase. Et nous n’exultons même pas. On se bat avec désespoir et fatalisme. On murmure qu’il y a des querelles entre généraux. On n’ose évoquer l’opposition de certains d’entre eux aux projets du Führer. Le 29 janvier 1942, Ciano écrit dans son journal à l’occasion de la visite de Goering à Rome : « Le Duce s’est entretenu hier pendant près de trois heures avec Goering… Celuici est très amer du fait des événements de Russie et il s’en prend aux généraux de l’armée qui sont des nazis tièdes ou ne sont pas nazis du tout.

Les résistants mènent contre l’occupant une guerre à la fois « ouverte » et « couverte ». Ils sont « les yeux et les oreilles » des services de renseignements anglais. Ils sont en contact avec les agents de l’intelligence Service, parachutés en France. Les liens s’entrecroisent, forment une trame serrée, complexe. À Vichy, un officier décidé à poursuivre la lutte contre les Allemands, le commandant Aumeran, est en contact avec l’ambassadeur de Roosevelt, l’amiral Leahy. Il gagne les États-Unis, puis séjourne à Londres, rencontre le général de Gaulle, retourne à Washington, et assiste le 11 janvier 1942, à l’École de guerre, à la première réunion destinée à étudier l’éventualité d’un débarquement en Afrique du Nord avant la fin de cette année 1942.

Puis il hausse les épaules, revient à ses projets d’offensive, comme s’il avait déjà oublié l’information que vient de lui communiquer Halder. Il est à nouveau enfoui dans ses certitudes. Ce qui compte d’abord, dit-il, c’est Stalingrad, ce nœud de communication, situé sur la rive droite de la Volga, et dominant le pont de terre qui s’étend jusqu’à la boucle du Don. Et puis il y a le Caucase. Il l’a dit, il le répète, comme s’il ne pouvait échapper à ses obsessions : Stalingrad, le Caucase. Et l’offensive sera confiée aux divisions allemandes.

Download PDF sample

Rated 4.21 of 5 – based on 16 votes